Génie Electrique : Spécialité Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle

La spécialité "Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle" propose une formation pluridisciplinaire de haut niveau scientifique et académique.
L'ingénieur en automatisme est le maître d'œuvre de l'automatisation des usines, des entrepôts, des centres de tri, etc. Il conçoit et met en place des systèmes automatisés complexes : robots, véhicules à guidage automatique, machines à commandes numériques, etc.

La formation est accessible aux étudiants admis aux concours d’entrée aux écoles d’ingénieurs et aux titulaires d'une Licence en relation avec l’offre de formation en Génie Electrique spécialité Systèmes Automatisés et Maintenance Industrielle (SAMI).

  • Mission d’un ingénieur
  • Caractéristiques
  • Programmes
  • Débouchés

La nature du travail d’un ingénieur "Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle" est de concevoir et de développer des systèmes industriels. Il définit l'architecture des systèmes automatisés complexes. Il commence par spécifier le cahier des charges en tenant compte des besoins exprimés par les clients et par les responsables de fabrication, de maintenance et des méthodes. Il est aussi responsable des choix techniques.

L’ingénieur "Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle" met en œuvre des systèmes automatisés. On lui confie la programmation d'automates, le suivi des essais ainsi que la mise en fonctionnement des machines. En concertation avec les ingénieurs de production, il prévoit la chronologie et la nature des tâches qui seront exécutées par le système automatisé.

En plus de ses tâches purement techniques, un ingénieur "Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle" est appelé à gérer et négocier. Dans ce nouveau rôle, tout un nouveau métier est créé. Il faut savoir mener une négociation technique et financière avec les fournisseurs d'équipements et les sous-traitants, savoir persuader les instances supérieures de la qualité du matériel à acquérir, expliquer, justifier, convaincre : une lourde tâche pour ce spécialiste responsable d'enjeux financiers importants. Conseiller, assister et former les utilisateurs constitue une autre partie de ses activités. Il gère également le planning des salariés qu'il encadre, surtout si une formation est nécessaire.

Les élèves ingénieurs se forment au Diagnostic, à la commande des process industriels, à la supervision, aux réseaux de communication industriels, à la commande des systèmes dynamiques ou encore à la modélisation de robots industriels. L’accent est particulièrement mis sur des enseignements orientés « process » à savoir la sureté de fonctionnement, la surveillance et le diagnostic, les techniques et méthodes de maintenance industrielle, la gestion de la qualité, l’ordonnancement et la gestion de production, le contrôle-commande des procédés réels, les méthodes de mesures et de traitement de l’information, l’électronique de puissance et l’électrotechnique.

1ère année

Mathématiques et Outils numériques : Mathématiques, Algorithmique et Programmation C, Introduction à la Programmation Orientée Objet, Probabilité et Statistiques

Génie Electrique : Electronique Analogique, Fonctions et Circuits Logiques, Circuits Electriques et Magnétiques, Mesures Electriques, Automatique des Systèmes Continus, Signaux et Systèmes, Circuits Programmables, Automatismes Industriels, Machines Electriques à Courant Continu, Composants de l’Electronique de Puissance, Automatique des Systèmes Discrets, Traitement du Signal.

Sciences de l’ingénieur : Résistance des Matériaux, Transfert Thermique, Conception Mécanique, Mécanique des Fluides, Mini Projet (PFA).

Humanités : Français, Anglais Techniques de Communication.

2ème année

Mathématiques et Outils Informatiques : Analyse Numérique, Recherche Opérationnelle, Soft Computing, Step 7 et WinCC, Mini Projet (PFA).

Systèmes automatisés : Microprocesseurs et Microcontrôleurs, Périphériques et Techniques d’Interfaçages, Architecture PC et Maintenance des Systèmes Informatiques, Machines Electriques à Courant Alternatif, Convertisseurs Statiques (Redresseurs et Gradateurs), Capteurs et Actionneurs, Schémas Electriques Industriels, Identification des Procédés Industriels, Systèmes Non Linéaires, Réseaux Locaux Industriels, Robotique, Modélisation et Commande des Machines Electriques, Convertisseurs Statiques 2 (Hacheurs et Onduleurs), Variateurs Electriques, Dispositifs de Protection des Installations Electriques, Observateurs d’Etat, Filtrage Numérique, CEM.

Humanités : Langue vivante (Allemand, Espagnole ou Italien), Anglais 3 (TOEIC).

3ème année

1er Semestre

Systèmes automatisés : Systèmes Automatisés Avancés de Production, Instrumentation Industrielle Intelligente, Modélisation des Systèmes à Evènements Discrets, Modélisation et Dimensionnement de Processus Industriels,

Maintenance industrielle : Sûreté de Fonctionnement, Surveillance et Diagnostic, Techniques et Méthodes de Maintenance Industrielle, Supervision des Systèmes Industriels,

Humanités : Gestion de la Qualité, Ordonnancement et Gestion de la Production, Création et Gestion d'Entreprise, Conduite des Projets.

2nd Semestre

Projet de Fin d’Etudes

Les domaines d’excellence de la filière " Systèmes Automatisés & Maintenance Industrielle" sont principalement l’Automatisme, le contrôle-commande et la supervision. Ces technologies innovantes sont essentiellement destinées à des applications dans les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et de l’industrie de transformation.

Les secteurs d’activités pouvant potentiellement employer les futurs diplômés de cette spécialité sont les sociétés de services (Sociétés éditrices de progiciels et d’applications de supervision ou d’automatisation des procédés industriels), et les entreprises industrielles de production (production, recherche et développement, maintenance, travaux neufs).

Les principaux métiers qui seront occupés par les diplômés sont notamment : Ingénieur automaticien, Ingénieur systèmes et supervision, Ingénieur recherche et développement, Ingénieur en informatique industrielle, Ingénieur systèmes, Ingénieur productique et Ingénieur qualité.