Stage

Les stages revêtent un caractère particulier à l’ESPRIMS'. Le cursus de formation ingénieur intègre trois stages obligatoires. Ces stages permettent aux élèves d'acquérir une connaissance pratique du monde du travail et des technologies adoptées pendant leurs études. En effet, ces stages de perfectionnement complètent la formation pratique et académique de l’élève ingénieur et confortent ses qualités professionnelles qui lui seront demandées en tant que futur ingénieur : culture d’entreprise, cadre responsable, doté d’aptitudes à l’action opérationnelle sur le terrain et qui s’adapte aux exigences de l’industrie en termes de rigueur et d’efficacité, tant sur le plan technique que sur le plan humain, etc.

Trois stages obligatoires sont programmés:

  • Un stage «d'Initiation» de 4 semaines en 1ère année ingénieur

    L’entreprise confie des missions techniques permettant d’appréhender différentes méthodes de conception industrielle. Durant son stage, l’élève ingénieur prend profonde connaissance de son projet, s’organise et conduit son travail, met en œuvre une démarche cohérente et rend un travail technique de qualité. Il s’approprie ainsi les caractéristiques structurelles et humaines de l’entreprise. A la fin de son stage, l’élève ingénieur rédige un rapport de stage qu’il dépose d'abord à l’entreprise d’accueil pour une validation industrielle puis à l'ESPRIM'S pour être académiquement et scientifique validé.

  • Un stage «de perfectionnement» de 4 semaines en 2ème année ingénieur

    L’entreprise confie des missions techniques plus complexes intégrant une dimension projet et des éléments économiques et stratégiques. Durant ce stage, l’élève ingénieur analyse le contexte professionel et relationnel, s’organise, planifie, travaille en équipe, informe et communique, prend des initiatives, développe sa curiosité, se responsabilise, propose des solutions, argumente ses choix, mène des actions et en rend compte. A la fin de son stage, l’élève ingénieur rédige un rapport de stage qui décrit avec précision le contexte technique et humain de l’entreprise, les démarches et résultats obtenus. Ce rapport sera aussi déposé d'abord à l’entreprise d’accueil pour une validation industrielle puis à l'ESPRIM'S pour être académiquement et scientifique validé.

  • Un stage «d'ingénieur» de 16 semaines en 3ème année ingénieur

    Ce stage s’inscrit dans le cadre du mémoire d’ingénieur : c’est le Projet de Fin d’Etudes (PFE). Pour ce stage, l’élève ingénieur est placé dans la situation d’un ingénieur débutant. On lui confie de conduire une activité d’ingénieur, définir un cahier des charges, chiffrer des études, gérer son projet tout en tenant compte des éventuelles difficultés rencontrées. A la fin de ce stage, l’élève ingénieur est amené à rédiger et soutenir devant un jury mixte (enseignants/industriels) son PFE décrivant avec synthèse, précision et rigueur scientifique, la mission accomplie.